Conseiller en évolution professionnelle

 voir la vidéo

Qu’est ce qu’un Conseiller en Evolution Professionnel (CEP) ?

http://www.mon-cep.org/

Le conseiller en évolution professionnelle est un professionnel à votre service pour vous guider en toute confidentialité à construire votre projet.

C’est gratuit et personnalisé

Un dispositif accessible à tous : un dispositif accessible aux personnes en recherche d’emploi, aux salariés du secteur privé, travailleurs indépendants, artisans, professions libérales, auto-entrepreneurs.

le CEP pour un demandeur d'emploi
Bouton demandeur d’emploi

Un dispositif assuré par des conseillers en évolution professionnelle présents chez 5 opérateurs habilités dans toute la France  :

  • Fongecif
  • Opacif,
  • Apec,
  • Pôle Emploi,
  • les Missions Locales
  • Cap Emploi.

Les demandeurs d’emploi

Pour les demandeurs d’emploi le conseiller en évolution professionnel est son conseiller attitré à Pôle Emploi. Demandez un rendez-vous pour construire votre projet professionnel. La meilleure stratégie est de vous rendre à votre rendez-vous avec de nombreuses informations sur le métier qui vous intéresse. Allez aussi au devant des entreprises/artisans pour voir in vivo le métier en question et demander à y faire un stage pour confirmer votre souhait d’orientation.

Votre projet sera d’autant mieux « écouter » pour ne pas dire financer si vous allez voir votre CEP avec un dossier complet qui témoigne de votre motivation. Proposez de faire un stage en entreprise pour découvrir le métier pour lequel vous demandez une formation. A la suite de cette expérience pensez à mettre à jour votre CV.

Dans les agences Pôle Emploi vous trouverez les conseillers en évolution professionnelle qui vous guideront dans votre projet
Les conseillers en évolution professionnels sont des conseillers Pôle Emploi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien vers Pôle Emploi authentification

 

www.airform.info

Dynamixités, un espace spécialisé dans la formation avec option « bien être »

Bien que Dynamixités soit ouvert à toutes les professions et activités, au bout de quelques mois on commence à entrevoir  nos domaines de prédilection :

  • La formation en tout premier lieu :  c’est peut être là qu’on va montrer nos qualités premières  comme : connaissance du métier, mise à disposition possible de matériel informatique, échanges entre formateurs, certification des formations par le PCIE,  accessibilité…
  • Le numérique :  là on est très tendance, mais bon pour nous ça à commencé il y a 30 ans cette histoire là, un peu comme si on était tombé dedans,
  • Le bien être : On parle de plus en plus du bien être au travail, ça fait longtemps qu’à titre  personnel on pratique le massage assis (relâchement des tensions), le yoga du rire et le Dien Chan (prise en compte très rapide de certaines douleurs), sans parler de conférences sur l’aromathérapie, la naturopathie, la cuisine végétarienne, le coaching qui doivent démarrer à la rentrée, en septembre.

ça ne veut pas dire que les autres professions ne sont pas bienvenues, bien au contraire, le but c’est d’enrichir nos pratiques, d’élargir nos compétences et notre réseau.

La Copanef inscrit le PCIE parmi les certificats de la LNI

Le PCIE (passeport de compétences informatique européen) vient d’être inscrit dans la liste des certificats reconnus de la Copanef; Ce qui signifie tout simplement que les formations bureautiques (Word, Excel, Powerpoint, Access, outlook, windows) vont a nouveau pouvoir être considérée comme des actions de formation, être financées…à condition de passer le module du PCIE correspondant. Cette inscription vaut pour toutes les activités et toues les régions, ce qui a considérablement simplifier la mise en oeuvre des formations; C’est plutôt une bonne nouvelle quant à la préparation de la rentrée. Ce sera par conter un coût supplémentaire non négligeable pour les entreprises puisqu’il faudra financer le passage du test en plus de la formation. Le lien officiel pour accéder au texte d’inscription du PCIE sur la liste.

centrehabilite_petit

CPF et formation bureautique (Word, Excel, Powerpoint…)

Bonnes nouvelles sur le front de la formation, avec la réforme mise en place nous étions tous un peu perdus. 

Les choses commencent à se clarifier  et surtout pour la bureautique, formation transversale par excellence , on voit arriver les codes CPF permettant d’avoir une prise en charge des formations avec passage du certificat qu’est le PCIE.

Si le code activité (code Naf) de  votre entreprise est dans les codes Naf listés sur la page Web Codes CPF du PCIE alors il y a de fortes chances que l’on puisse obtenir un financement pour vote formation. La liste va être élargi mais ça prend du temps.

Alors n’hésitez pas à nous interroger sur les modalités de la formation et de sa prise en charge.

 

Les outils du formateur

Quelques outils glanés au gré des surfs, bien sûr plus spécifiquement liés utilisables dans les formations telles que celles que je dispense (Excel, Access, Windev, Iris Events).

  • quack.space un site qui après vous avoir géolocalisé permet de partager rapidement des fichiers, pour une durée d’une heure. Attention les fichiers sont visibles par tous les utilisateurs proches.
  • Wink permet de faire facilement des vidéos de ce qui se passe  l’écran. Bien sûr il ne remplace pas Camtasia Studio mais, lui, il est gratuit.

Domiciliation commerciale

Pour nous ce sont 2 activités indépendantes

Chez Dynamixités, la domiciliation commerciale (domiciliation de siège social) est une vraie activité économique, faisant partie de notre modèle économique.

Par l’intégration du centre d’affaire IBS-Lyon, nous avons acquis des clients mais aussi un savoir faire quant à la domiciliation.

C’est une activité réglementée, qui nécessite de notre part une grande rigueur puisque nous sommes le siège social de nos clients.

C’est également pour nous une activité indépendante :

  • des clients peuvent avoir une domiciliation sans pour autant faire du coworking
  •  les coworkers  ne sont pas forcés d’être domiciliés.

C’est ce qui permet à nos clients coworkers de démarrer chez nous avec tout un ensemble de services, de faire évoluer leurs demandes et par exemple de ne conserver que la domiciliation lorsque leur structure grandissant ils ne veulent plus réellement travailler dans une contexte de coworking.