CPF et formation bureautique (Word, Excel, Powerpoint…)

Bonnes nouvelles sur le front de la formation, avec la réforme mise en place nous étions tous un peu perdus. 

Les choses commencent à se clarifier  et surtout pour la bureautique, formation transversale par excellence , on voit arriver les codes CPF permettant d’avoir une prise en charge des formations avec passage du certificat qu’est le PCIE.

Si le code activité (code Naf) de  votre entreprise est dans les codes Naf listés sur la page Web Codes CPF du PCIE alors il y a de fortes chances que l’on puisse obtenir un financement pour vote formation. La liste va être élargi mais ça prend du temps.

Alors n’hésitez pas à nous interroger sur les modalités de la formation et de sa prise en charge.

 

Les outils du formateur

Quelques outils glanés au gré des surfs, bien sûr plus spécifiquement liés utilisables dans les formations telles que celles que je dispense (Excel, Access, Windev, Iris Events).

  • quack.space un site qui après vous avoir géolocalisé permet de partager rapidement des fichiers, pour une durée d’une heure. Attention les fichiers sont visibles par tous les utilisateurs proches.
  • Wink permet de faire facilement des vidéos de ce qui se passe  l’écran. Bien sûr il ne remplace pas Camtasia Studio mais, lui, il est gratuit.

Domiciliation commerciale

Pour nous ce sont 2 activités indépendantes

Chez Dynamixités, la domiciliation commerciale (domiciliation de siège social) est une vraie activité économique, faisant partie de notre modèle économique.

Par l’intégration du centre d’affaire IBS-Lyon, nous avons acquis des clients mais aussi un savoir faire quant à la domiciliation.

C’est une activité réglementée, qui nécessite de notre part une grande rigueur puisque nous sommes le siège social de nos clients.

C’est également pour nous une activité indépendante :

  • des clients peuvent avoir une domiciliation sans pour autant faire du coworking
  •  les coworkers  ne sont pas forcés d’être domiciliés.

C’est ce qui permet à nos clients coworkers de démarrer chez nous avec tout un ensemble de services, de faire évoluer leurs demandes et par exemple de ne conserver que la domiciliation lorsque leur structure grandissant ils ne veulent plus réellement travailler dans une contexte de coworking.